Calendrier

Nov
23
jeu
De l’urgence décoloniale @ Antigone
Nov 23 @ 20 h 00 min

De l’urgence décoloniale
Ali Babar Kenjah nous propose ce jeudi 23 novembre de poursuivre le cycle de réflexion sur la pensée décoloniale engagé au mois de juin 2017 à Antigone avec des lectures collectives de Frantz Fanon.
L’approche décoloniale de notre système de domination s’appuie sur le constat que, sur la base du laboratoire historique de l’esclavage, la colonialité constitue – avec le patriarcat – la matrice fondamentale de l’Etat-nation français. Loin de se cantonner à la prédation impérialiste de territoires lointains et aux génocides organisés de peuples exotiques, la colonialité imprègne le fonctionnement même de l’Etat moderne, justifiant ses procédures et organisant la société métropolitaine sur des bases ethniques, explicites ou implicites. Il en est ainsi des politiques du travail, du logement, de l’éducation, de la sécurité, de la citoyenneté, des relations internationales etc. De l’hypercentralisation du système au pouvoir du lobby militaro-industriel, de la division des classes dominées (et des quartiers populaires) au partage du thème de la « grandeur de la France », du racisme structurel à la privatisation économique des communs et de la Vie, c’est dans l’expérience coloniale que le capitalisme a forgé l’efficacité de son outil étatique. Celui-ci en a gardé le savoir-faire répressif et les modes d’exclusion. Il ne saurait y avoir de convergence des luttes effective sans d’urgence poser, au préalable, la problématique de la colonialité qui conditionne encore la situation actuelle de la société française.

Prix libre / ouverture dès 18h30

Nov
29
mer
CONTRE LE CENTER PARC DE ROYBON / Sortie de la revue de lutte De tout bois #7 et troisième anniversaire de l’occupation de la Zad de Roybon. @ Antigone
Nov 29 @ 20 h 00 min
CONTRE LE CENTER PARC DE ROYBON / Sortie de la revue de lutte De tout bois #7 et troisième anniversaire de l'occupation de la Zad de Roybon. @ Antigone | Grenoble | Auvergne-Rhône-Alpes | France

Contre le Center Parcs de Roybon /  Sortie de la revue de lutte De tout bois #7 et troisième anniversaire de l’occupation de la Zad de Roybon.

Cette soirée sera l’occasion de discuter de l’actualité de la lutte alors que la cabane Palette Palace vient de brûler, et surtout des perspectives.

Prix libre / ouverture dès 18h30

Déc
3
dim
« Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme » / Projection du 1er volet du documentaire : La Volupté de la destruction (1840-1914) en présence de l’historien Gaetano Manfredonia @ Antigone
Déc 3 @ 18 h 00 min
« Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme » / Projection du 1er volet du documentaire : La Volupté de la destruction (1840-1914) en présence de l’historien Gaetano Manfredonia @ Antigone | Grenoble | Auvergne-Rhône-Alpes | France

Projection du documentaire « Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme »
– le dimanche 3 décembre / 1er volet : La Volupté de la destruction (1840-1914) en présence de l’historien Gaetano Manfredonia
– le dimanche 10 décembre / 2ème volet : La Mémoire des vaincus (1911-1945) en présence de l’historien Frank Mintz

On retient généralement de l’anarchisme une représentation erronée et restreinte : l’image de terroristes mus par un désir individuel de destruction. Il suffit d’ouvrir un dictionnaire pour s’en convaincre, associant au moins dans une de ses définitions l’anarchie au dysfonctionnement politique : « État de trouble, de désordre dû à l’absence d’autorité politique, à la carence des lois » (Le petit Larousse illustré 2002, 2ème sens du mot « anarchie »). Il s’agit pourtant d’un mouvement politique aux multiples formes, rassemblées autour d’une remise en cause rationnel de l’autorité qu’on peut résumer ainsi : cette autorité est-elle légitime ? Ne produit-elle pas des dominations, asservissements, inégalités et privations de liberté ? Dans ce cas, comment peut-on s’organiser autrement pour les éviter ?
L’originalité du documentaire Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme réalisé par Tancrède Ramonet en 2016 réside dans son ambition à couvrir l’ensemble du phénomène, de ses origines au XIXème siècle, à ses manifestations actuelles. Peu de documents témoignent aussi bien de la cohérence et de l’évolution de cette pensée, élaborée et enrichie par ses théoriciens successifs, et traversant de nombreuses batailles sociales et révolutions depuis la seconde moitié du XIXème siècle. Elle semble encore d’actualité pour nourrir celles à venir, et offre des perspectives politiques sans cesse renouvelées. Tancrède Ramonet signe un documentaire abordable et synthétique qu’Antigone projette suivi d’une discussion avec des historiens :
– le dimanche 3 décembre à 18h pour le 1er volet :La Volupté de la destruction (1840-1914) en présence de l’historien Gaetano Manfredonia
– le dimanche 10 décembre à 18h pour le 2ème volet : La Mémoire des vaincus (1911-1945) en présence de l’historien Frank Mintz

Prix libre

Déc
6
mer
« La sécu, les vautours et moi. Les enjeux de la protection sociale ». Discussion autour du livre, invitation à une chasse aux vautours animée par ses auteurs Richard Monvoisin et Nicolas Pinsault. @ Antigone
Déc 6 @ 20 h 00 min
« La sécu, les vautours et moi. Les enjeux de la protection sociale ». Discussion autour du livre, invitation à une chasse aux vautours animée par ses auteurs Richard Monvoisin et Nicolas Pinsault. @ Antigone | Grenoble | Auvergne-Rhône-Alpes | France

Discussion autour du livre « La sécu, les vautours et moi. Les enjeux de la protection sociale ». Invitation à une chasse aux vautours animée par ses auteurs Richard Monvoisin et Nicolas Pinsault.
Marre de ne rien comprendre aux remboursements Sécu , aux mutuelles, aux caisses et aux régimes ? Fatigué-e de choisir entre renoncer à se soigner ou passer pour un-e abruti-e au premier guichet venu ? Perdu-e dès qu’une discussion s’engage sur les aides sociales ou le trou de la Sécu ?
Si la Sécurité sociale n’évoque pour vous que des formulaires runiques, ou des heures d’attente sur des sièges en plastique beige, alors ce livre est pour vous. Découvrez un Far West impitoyable avec, au milieu des cactus et des buissons qui roulent dans la poussière, des personnages inouïs qui inventent un système qui soigne, qui prévient, qui prend soin… et dans leur sillage une nuée de vautours qui vont tenter de le dépecer et de prélever ce qu’ils peuvent. Oui, la Sécurité sociale est un western, se la réapproprier un combat militant, et cet ouvrage un livre dont vous êtes l’héroïne, le héros.
Voici un petit lien vers le teaser artisanal du livre.

Livre – Parution de « La sécu, les vautours et moi », de R. Monvoisin et N. Pinsault

Prix libre

Déc
10
dim
« Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme » / Projection du 2ème volet du documentaire : La Mémoire des vaincus (1911-1945) en présence de l’historien Frank Mintz @ Antigone
Déc 10 @ 18 h 00 min
« Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme » / Projection du 2ème volet du documentaire : La Mémoire des vaincus (1911-1945) en présence de l’historien Frank Mintz @ Antigone | Grenoble | Auvergne-Rhône-Alpes | France

Projection du documentaire « Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme »
– le dimanche 3 décembre / 1er volet : La Volupté de la destruction (1840-1914) en présence de l’historien Gaetano Manfredonia
– le dimanche 10 décembre / 2ème volet : La Mémoire des vaincus (1911-1945) en présence de l’historien Frank Mintz

On retient généralement de l’anarchisme une représentation erronée et restreinte : l’image de terroristes mus par un désir individuel de destruction. Il suffit d’ouvrir un dictionnaire pour s’en convaincre, associant au moins dans une de ses définitions l’anarchie au dysfonctionnement politique : « État de trouble, de désordre dû à l’absence d’autorité politique, à la carence des lois » (Le petit Larousse illustré 2002, 2ème sens du mot « anarchie »). Il s’agit pourtant d’un mouvement politique aux multiples formes, rassemblées autour d’une remise en cause rationnel de l’autorité qu’on peut résumer ainsi : cette autorité est-elle légitime ? Ne produit-elle pas des dominations, asservissements, inégalités et privations de liberté ? Dans ce cas, comment peut-on s’organiser autrement pour les éviter ?
L’originalité du documentaire Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme réalisé par Tancrède Ramonet en 2016 réside dans son ambition à couvrir l’ensemble du phénomène, de ses origines au XIXème siècle, à ses manifestations actuelles. Peu de documents témoignent aussi bien de la cohérence et de l’évolution de cette pensée, élaborée et enrichie par ses théoriciens successifs, et traversant de nombreuses batailles sociales et révolutions depuis la seconde moitié du XIXème siècle. Elle semble encore d’actualité pour nourrir celles à venir, et offre des perspectives politiques sans cesse renouvelées. Tancrède Ramonet signe un documentaire abordable et synthétique qu’Antigone projette suivi d’une discussion avec des historiens :
– le dimanche 3 décembre à 18h pour le 1er volet :La Volupté de la destruction (1840-1914) en présence de l’historien Gaetano Manfredonia
– le dimanche 10 décembre à 18h pour le 2ème volet : La Mémoire des vaincus (1911-1945) en présence de l’historien Frank Mintz

Prix libre

Déc
12
mar
Réunion des activistes @ Antigone
Déc 12 @ 18 h 30 min
Réunion des activistes @ Antigone | Grenoble | Auvergne-Rhône-Alpes | France

C’est le temps de coordination des divers groupes de travail et des personnes impliqués dans le fonctionnement de l’association. Chaque groupe fait le point, puis on discute des semaines à venir, de la gestion des permanences, de la vie du lieu. C’est un temps d’échange, de proposition, de formation et de discussion ouvert à toutes personnes souhaitant s’impliquer dans l’association.