Calendrier

Déc
17
dim
Après-midi jeux entre petit-es et plus grand-es @ Antigone
Déc 17 @ 14 h 00 min

> Dimanche 17 décembre à partir de 14h

Après-midi jeux entre petit-es et plus grand-es

Chacun-e amène son jeu (qui ne prend pas des plombes!) et c’est parti !

Grand ménage
Déc 17 @ 19 h 00 min
Grand ménage

Cher-es ami-es adhérent-es ou utilisateur-ices régulier-ères du local d’Antigone, vous êtes convié-es une fois par mois (le premier dimanche du mois) pour un GRAND MÉNAGE COLLECTIF ! Haut les cœurs ! Le mieux est de prévenir (c’est bon pour le moral de groupe !), mais débarquer à l’improviste ça le fait aussi ! Et puis c’est toujours de chouettes moments à partager (si ! Si !).

Déc
23
sam
Ouverture exceptionnelle le samedi 23 décembre de 14 h à 19h @ Antigone
Déc 23 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Jan
13
sam
Stand librairie lors des 10 èmes rencontres « Luttes et Résistances » du 13 Janvier 2018 à Voiron
Jan 13 Journée entière
Stand librairie lors des 10 èmes rencontres « Luttes et Résistances » du 13 Janvier 2018 à Voiron @ Voiron | Auvergne-Rhône-Alpes | France

Antigone sera présente avec un stand librairie
lors des 10 èmes rencontres « Luttes et Résistances » du 13 Janvier 2018
à Voiron

Rlf 38 / Réseau de Lutte contre le fascisme

 Le « vivre ensemble », ça veut dire quoi ?

Depuis des décennies des conflits armés (guerres économiques, pétrole…) ravagent le Proche et le Moyen-Orient aux dépens des populations civiles. L’Europe se trouve impliquée dans ces conflits et en subit les conséquences.

Il nous apparaît que ces événements agissent comme des révélateurs, voire même comme des accélérateurs des fractures de notre société. Ce constat global doit être vérifié, analysé, étayé avec l’apport d’historien-ne-s, de géopoliticien-ne-s, de chercheurs, de journalistes et débattu par les militants et les citoyens

Deux axes sont à explorer :

D’abord la réponse sécuritaire de l’état qui cible particulièrement les personnes ayant des rapports  réels ou supposés avec les pays qui furent colonisés, et  plus précisément : les musulmans. Aussi est donnée l’injonction à l’effacement des différences et à l’assimilation, l’injonction à l’unité nationale.

En parallèle, il y a le discours qui fait relever la tête à bien des groupuscules d’extrême droite. Il y a aussi Charlie Hebdo qui, sous le couvert de la liberté d’expression, tire à boulets rouges sur la religion de l’islam dans l’irrespect total d’une fraction importante de nos concitoyens.

Mais aussi quelles sont les faiblesses de notre société qui sont ainsi aggravées, exacerbées ?

Pourquoi les innombrables projets destinés à développer le « vivre ensemble » font flop ? Le discours consensuel  (des politiques publiques, associatives, médiatiques) du « vivre ensemble » ne masque-t-il pas la réalité des inégalités croissantes, que veut dire le vivre ensemble ? N’est-ce pas que les vraies causes du « non vivre ensemble » (système social inégalitaire, réalité du racisme et discriminations …) sont ignorées ?

 Au final quelles sont les conséquences/effets  de ces événements et de la réponse de nos dirigeants sur les rapports sociaux, dans le travail, dans les quartiers populaires, dans les classes moyennes. Quels changements de vision, de compréhension, d’attitude, pour nous-mêmes, militants, profondément attachés aux droits de l’homme, internationalistes, et antifascistes ?

Peut-on imaginer que, à l’exemple des citoyens américains qui déboulonnent des statues des confédérés (troupes des sudistes partisans de l’esclavage), nous puissions enfin déboulonner les certitudes héritées du colonialisme ?

Jan
16
mar
LE SACRIFICE DES PAYSANS / UNE CATASTROPHE SOCIALE ET ANTHROPOLOGIQUE @ Antigone
Jan 16 @ 20 h 00 min
LE SACRIFICE DES PAYSANS / UNE CATASTROPHE SOCIALE ET ANTHROPOLOGIQUE @ Antigone | Grenoble | Auvergne-Rhône-Alpes | France

LE SACRIFICE DES PAYSANS / UNE CATASTROPHE SOCIALE ET ANTHROPOLOGIQUE
de Pierre Bituon et Yves Dupont, éditions L’Echappée

Rencontre discussion en présence de l’auteur Pierre Bitoun

Pourquoi les sociétés modernes ont-elles décidé de sacrifier les paysans ? Qui est responsable de ce processus qui semble irréversible ? Pour tenter de répondre à ces questions fondamentales, ce livre montre comment, depuis des décennies, en France comme ailleurs, le productivisme s’est étendu à l’ensemble des activités humaines. Avec pour conséquences : déracinement et marchandisation, exploitation du travail et des ressources naturelles, artificialisation et numérisation de la vie. L’époque est aujourd’hui aux fermes-usines et aux usines que l’on ferme ou délocalise, tandis que dominent, partout, finance et technoscience.

Le sacrifice des paysans est l’un des éléments du processus global de transformation sociale dont il faut, au préalable, comprendre les causes. Ainsi, les auteurs analysent le mouvement historique au sein duquel s’est déployé le projet productiviste au cours des 70 dernières années, des « Trente Glorieuses aux Quarante Honteuses ». Puis ils expliquent comment le long travail d’«ensauvagement des paysans» a mené à la destruction des sociétés paysannes et des cultures rurales. De ce véritable ethnocide, qui a empêché l’alternative au capitalisme dont une partie des paysans était porteuse, nous n’avons pas fini, tous, de payer le prix.

Prix libre

Jan
24
mer
Stand librairie lors de la semaine de l’orage du 24 au 27 janvier 2018
Jan 24 @ 20 h 00 min – Jan 27 @ 20 h 00 min
Stand librairie lors de la semaine de l'orage du 24 au 27 janvier 2018

Antigone sera présente tous les soirs du festival dans les différents lieux de la semaine de l’orage du 24 au 27 janvier 2018 avec un stand librairie et une sélection de livres en lien avec les thématiques retenues.