La liberté dans le coma / dimanche 26 mai – 19h

“Peut-on critiquer cette société sans critiquer l’infrastructure informatique qui en organise désormais chaque aspect ? Peut-on se révolter contre le capitalisme, ses injustices, ses oppressions, sans mettre en cause l’ordinateur, l’internet, notre embrigadement dans un gigantesque réseau qui fait de nos existences la matière première du Big data ? Et que signifierait concrètement s’opposer à l’informatisation du monde et de nos vies ?

Le groupe MARCUSE (Mouvement autonome de réflexion critique l’usage des survivants de l’économie) propose une discussion autour de ces questions, sur la base de son ouvrage _La Liberté dans le coma. Essai sur l’identification électronique et les motifs de s’y opposer_, réédité cette année avec une préface inédite. Ce livre retrace comment a pris forme un monde où tous nos actes passent par l’informatique et sont donc automatiquement enregistrés. Il détaille les conséquences fâcheuses de ce mode de vie connecté “H 24″ sur notre liberté et sur notre capacité à nous opposer aux grandes organisations dont nous dépendons d’un point de vue matériel. Enfin, il propose des pistes pour s’opposer à une évolution que la technocratie dirigeante présente comme naturelle et inéluctable.”

Prix libre / ouverture de la bibliothèque dès 16h