A bas Thiers !

Quelle belle surprise on a eu en ce dimanche du mois d’octobre en passant par la rue Thiers à Grenoble, du nom de l’immonde fossoyeur de la Commune de 1871, en constatant qu’elle avait été rebaptisée « rue Robespierre »! L’action historique de celui-ci peut aussi faire débat mais elle était tout même porteuse d’une certaine émancipation… Merci à celles-eux qui ont mené cette action salutaire !